Le marathon d’ENG111

Que font deux cnamiens qui se retrouvent pour déjeuner ? Ils mangent oui, ils boivent aussi… et surtout ils parlent du CNAM.

J’ai retrouvé ce midi notre ami Christophe qui est en plein dans son mémoire de fin de stage. Il en profite pour nous donner un peu de ses nouvelles.

Son stage ça se passe. On ne va pas dire qu’il se passe bien car le sujet ne le passionne pas, son tuteur du CNAM est totalement absent, mais son maître de stage en entreprise fait tout pour que les meilleures conditions soient réunies. Depuis la dernière fois il n’a pu obtenir qu’un seul contact avec son tuteur, par mail. Il est donc pour l’instant dans l’expectative la plus totale, avec une motivation au plus bas. Il manque un peu de dynamisme dans le suivi de son stage, ce qui n’est pas très réjouissant. Heureusement ça ne se passe pas toujours comme ça car dans sa promo certains ont des contacts réguliers par mail, téléphone ou même physique avec leur tuteur.

Allez Christophe c’est la dernière ligne droite après c’est la quille !!

Nous en avons profité pour revenir sur la fameuse épreuve ENG111, qui vous « disqualifie » immédiatement du cursus ingénieur après trois échecs. Voici en détail les différentes étapes de cette ultime UE. Ultime car en effet vous ne pouvez la passer qu’après avoir été admis à l’EICNAM ce qui se fait pour la plupart d’entre nous à la fin du cycle préparatoire.

Technique d’expression

Tout d’abord l’UE débute par des cours en amphi, de technique de recherche documentaire, technique d’expression écrite, et technique d’expression orale. Vous aurez en parallèle 3 ou 4 TD. Jusque là tout va bien.

Distribution des sujets

Arrive la séance où sont distribués les sujets à tous les auditeurs. Rien n’est fait au hasard, c’est-à-dire que le sujet qui vous sera proposé sera vraisemblablement en discordance avec les UE que vous avez pu suivre ou votre parcours professionnel. L’objectif étant d’évaluer vos chances de réussites en milieu hostile, face à un thème qui vous est parfaitement inconnu et pour lequel il vous est demandé d’en fournir un rapport détaillé.

A partir de ce moment là vous avez entre 6 et 8 semaines pour rendre votre rapport d’une trentaine de page. Le temps est compté, ça passe très vite, c’est stressant, et il vaut mieux s’y pencher un petit peu chaque jour.

Remise du plan du rapport

Au préalable, vous avez 20 jours pour remettre le plan du rapport à votre président de jury. Celui-ci pourra alors vous conseiller, vous recadrer, ou au contraire ne rien dire, et comme le dit si bien l’adage, « qui ne dit mot consent ». Personnellement j’aime mieux dans tous les cas avoir un retour, au moins pour me dire que mon message a bien été reçu. Ce n’est pas l’esprit de la maison, dommage.
Le plan sera en fait le sommaire de votre mémoire, avec éventuellement des résumés de chaque partie.

Remise de la note méthodologique

Vous avez ensuite 15 jours pour rendre une note de deux pages maxi sur votre « méthodologie de recherche ».

Joker !

Et comment ça se passe si vous tombez sur un sujet dont vous ne comprenez même pas le titre, ou qui vous donne des boutons à sa simple évocation ?
Pas de panique, vous avez droit à un Joker ! Vous avez un certain délai pour décider de vous retirer de l’épreuve. Vous n’entamez pas votre capital de 3 passages maximum, vous ne perdez rien, juste un semestre (et le prix de l’UE).

Remise du rapport

Vous avez fini votre rapport. Prenez soin, avant de le remettre au Jury, de corriger vos fautes d’orthographe, faites vous relire, vérifiez que vous avez bien respecté les consignes, appliquez vous sur la forme en générale.

Félicitations vous êtes maintenant prêt à préparer la soutenance.

Soutenance

Entre l’envoi du rapport et le passage devant le jury il s’écoulera entre 7 et 18 jours. L’oral devrait durer une vingtaine de minute. Le Jury appréciera que vous respectiez le temps imparti alors entraînez vous avant avec le chronomètre. Vous aurez un vidéoprojecteur et un rétroprojecteur par contre vous devrez apporter votre ordinateur portable. Soignez vos slides, n’hésitez pas à entrer dans les détails. Vous avez face à vous des experts et il n’est pas question de faire de la vulgarisation. Il faut montrer que vous maîtrisez le sujet, que vous l’avez étudié sous toutes ses coutures et qu’il n’a plus de secret pour vous.

Délibération

Après votre soutenance, le Jury délibère pendant 5 mn, et vous fait revenir pour vous annoncer une note provisoire. Elle pourra évoluer d’un ou deux points, mais généralement si on vous dit que vous avez 12, on ne vous mettra pas un 9 par la suite.

Libération… ou pas

Vous voilà libre je l’espère, et si ce n’est pas le cas, essayez de tirer tous les enseignements de votre échec, et sachez exactement pour quelles raisons votre soutenance ou rapport n’a pas été satisfaisant.

Pour terminer voici quelques statistiques sur 2010 :

Il y avait 62 inscrits
17 se sont désistés en cours de route
Parmi ceux qui sont allés jusqu’au bout 28 ont été reçus et 7 doivent le repasser.
10 se sont perdus dans la nature on ne sait pas s’ils l’ont passé ou non 😉
La moyenne a été en 2010 de 12.43 (ils ont pas l’air de la donner cette UE)

8 réflexions au sujet de “Le marathon d’ENG111”

  1. J’ajouterais 2 conseils fondamentaux:
    1/ Ne pas suivre cette UE et préparer le probatoire en même temps que d’autres U.E.

    2/ Passer une soutenance blanche de probatoire.
    L’AE2 (association des élèves et anciens élèves)
    organise à ceux ou celles qui le veulent cet
    entraînement.
    Ceci est bénéfique.
    Il faut toutefois s’inscrire à l’AE2. En Rhône Alpes
    l’inscription pour l’année est de 20 euros.
    Les services rendus sont multiples (annales,
    conseils, correction des CV, correction du dossier
    d’admission EICNAM, relecture probatoire et mémoire,
    soutenances blanches probatoire et mémoire.

    Encore faut il la présence de l’AE2 dans la région
    concernée. L’AE2 est très présente à Paris, à Aix
    Marseille et à Lyon.

    Répondre
  2. Salut,

    Je prepare un diplome d’ingenieur materiau et cette UE n’apparait pas dans les UE a faire pour obtenir ce diplome.

    est-ce normal ?

    Merci.

    Répondre
    • ah oui c’est vrai qu’à première vue ça a l’air compliqué.
      Mais faut peut être pas se décourager si vite. Quelques recherches sur google et tu vas peut être finalement trouver plein de choses à raconter. Ca me parait pas si mal au fond… tu nous tiens au courant ?

      Répondre
  3. Merci pour tes encouragement.
    Mon cnam regional me dit que si je renonce mainenant que j’ai le sujet, ça « crame » une des 3 chances… Pourtant, il me semblait qu’on avait la possibilité d’arreter, je me trompe ?

    Merci

    Répondre
    • En tout cas c’est ce qu’on nous a toujours dit sur Paris. Avant un certain délai à respecter on pouvait se désister sans que ça compte pour un essai…
      Mais fonce sur ce sujet je suis sur qu’il y a moyen de raconter plein de choses. 😉
      Et ça t’évite de reperdre 6 mois !!

      Répondre

Répondre à lepoulpe Annuler la réponse