Prendre un congé pour examen, voilà une possibilité dont je n’avais jamais entendu parler. Personnellement il m’est arrivé à plusieurs reprises (pour ne pas dire à chaque fois) de prendre au moins un jour de congé avant l’examen pour l’ultime révision.
Il semblerait, si je comprends bien l’article, qu’on puisse bénéficier de quelques heures gracieusement offertes par le code du travail, pour réviser et pour passer l’épreuve.

Le code du travail (art. L6322-3 anciennement art.R.931-9) prévoit la possibilité d’obtenir un ou plusieurs congés correspondant annuellement à un maximum de 24 heures de temps de travail (3 jours) pour la préparation d’un examen ou pour l’épreuve elle-même.
Formulez cette demande de congé auprès de votre employeur au plus tard 60 jours avant la date d’examen. Vous devez lui remettre une attestation d’inscription délivrée par le bureau des examens sur présentation de la carte d’auditeur.

Tout est détaillé sur le site service-public.fr et au ministère de l’emploi, du travail, de la formation professionnelle et du dialogue social.

Vous pouvez aussi télécharger un exemple de courrier de demande de congé pour examen, à remettre à votre employeur.



 

Article L.6322-3 du code du travail, 5.0 out of 5 based on 1 rating