Comme l’indique le programme officiel du CNAM, cette UE est découpée en 3 grands modules ;

Objectifs :
Sensibiliser les ingénieurs et cadres de formation initiale technique aux aspects économiques et managériaux de leur métier. Plus précisément, les ouvrir à la complexité de l’environnement socio-économique de l’entreprise ; leur faire connaître les outils de gestion des activités les concernant tout particulièrement : les aider à comprendre l’impact sur leur fonction et à développer un comportement adapté.

  • Module I : Une entreprise : une organisation à piloter (Les flux économiques de l’entreprise, la gestion financière, la gestion et la démarche prévisionnelle)
  • Module II : Modélisation de l’activité, les outils de gestion de produits et processus
  • Module III : Portefeuille d’activités et sa gestion dans la concurrence

Personnellement au moment de m’inscrire ces thèmes ne m’évoquaient pas grand-chose mais semblaient néanmoins intéressants.

Petit décryptage de ce qu’ils renferment…

Module 1 : L’entreprise : une organisation à piloter

Dans cette première partie vous aurez une présentation générale du rôle et du fonctionnement d’une entreprise dans son environnement, les relations qu’elle entretient avec ses partenaires. Vous verrez les flux économiques, externes (comptabilité générale), interne (comptabilité analytique), le cycle de vie d’une entreprise, de sa création à son éventuel déclin.

On entre assez rapidement dans le fond du sujet avec l’apparition de termes plus ou moins complexes pour un non averti ; actif, passif, capitaux propres, chiffre d’affaire, stock, trésorerie, créances, équilibre d’exploitation, concours bancaires, amortissements, résultat, bénéfices etc… le meilleur est à venir ;)

Dès le début je ne saurai que trop vous conseiller de bien apprivoiser chacune de ces notions car vous allez les retrouver jusqu’à la fin du cours.

Arrivent ensuite les fameux comptes en T. Pour ceux qui ont déjà eu l’occasion de suivre des cours de gestion cette présentation des débits / crédits ne devrait pas vous être inconnue. Vous verrez que c’est toujours aussi palpitant. :-/



Enfin, avant d’attaquer la seconde partie, on vous présentera la balance, le bilan et le compte de résultat.

Module 2 : La gestion financière

Les choses sérieuses commencent. Vous aviez terminé le 1er module en survolant le bilan et le compte de résultat, vous êtes resté sur votre faim ? Rassurez vous le 2eme module prévoit une étude en profondeur de ces tableaux d’analyse.
Après ça les bilans de societe.com sur la santé des entreprises n’auront plus de secret pour vous !! En tout cas c’est ce que je vous souhaite.

Vous allez donc rencontrer de nouvelles notions ; dotations aux amortissements, reprises sur provision, bénéfices, pertes, charges et produits, coût de production, marges, seuil de rentabilité, solde intermédiaire de gestion. Tout est important, mais le solde intermédiaire de gestion l’est plus particulièrement car il y a de grandes chances qu’à l’examen il vous soit demandé d’en réaliser un à partir d’un cas pratique.

Solde Intermediaire de Gestion

Tableau du SIG

Entraînez-vous ! Ce ne sont que des formules à appliquer… ou presque.

Entrez ensuite dans l’analyse du bilan ; fond de roulement, ratio de liquidité, cycle d’investissement, cycle des opérations de trésorerie… je ne veux pas vous faire peur, loin de là. Ca vous donne juste un aperçu de la richesse du contenu.

A l’examen, cette partie du cours se traduit généralement par la constitution d’un bilan fonctionnel et d’un bilan de financement. A nouveau, il suffit d’appliquer les formules, mais il faut quand même comprendre à minima ce que vous faites.

bilan fonctionnel

Tableau du bilan fonctionnel



Il pourra vous être demandé en partant de ces tableaux, ce que vous pensez de la santé financière de l’entreprise qui sera proposée. Souvent l’enseignant s’inspire d’articles tirés du journal « les échos ». Effectivement il doit y avoir matière en ce moment.

Module 3 : La gestion et la démarche prévisionnelle de l’entreprise

Avec les deux premiers modules, vous avez détaillé les différents flux de trésorerie qui entrent et sortent d’une entreprise. Tout cela est à prendre en compte dans le calcul du bien ou du service que l’entreprise propose à ses clients.

Vous allez apprendre avec ce module différentes méthodes d’évaluation des coûts ; coût d’achat, coût de production, coût de revient, coût cible, coût marginal.
La méthode ABC (Activity Based Costing) vous sera expliquée au travers d’un exemple concret.

Dans la dernière partie du cours, on s’attaque au prévisionnel et à l’élaboration des budgets en tenant compte de toutes les analyses précédentes ; prévisionnel du flux de trésorerie (cash flow), valeur actuelle nette (VAN), taux interne de rentabilité (TIR), indice de profitabilité (IP), et délai de récupération du capital investi (Pay back).

Déroulement de l’UE en FOD Paris

J’ai suivi cette UE en formation à distance, via Pleiad Paris. Les vidéos étaient très correctes, les commentaires des slides très intéressants, et l’enseignante passionnée ! Nous avons eu droit à deux regroupements au cours desquels toutes les questions étaient possibles (même les plus stupides). A l’examen il est clair que vous aurez un bilan ou un SIG à réaliser, une étude de cas où il faudra donner votre avis sur la santé d’une entreprise.

Consultez les annales, entraînez vous, prenez des notes (les cours sont autorisés). Personnellement j’avais préparé un sommaire avec pour chaque terme complexe une référence à mes polycopiés. Cette méthode fonctionne très bien, on gagne du temps, ça structure un peu l’information, et en plus ça rassure.

Notez cette UE

VN:F [1.9.15_1155]
Intérêt du cours
Temps nécessaire
Difficultés de l'examen
Rating: 7.0/10 (13 votes cast)



 

EME102 - Management et organisation des entreprises, 3.9 out of 5 based on 7 ratings