Notre chère administration fiscale nous permet en effet de déduire en frais réels les « dépenses supportées pour l’acquisition d’un diplôme ou d’une qualification permettant l’amélioration de votre situation professionnelle ou l’accès à une autre profession ».

« Améliorer notre situation professionnelle »… mais mais mais… c’est pour nous ça ! Oui ça semble bien concerner les étudiants du CNAM qui ne suivent pas les cours QUE pour leur plaisir personnel.

C’est donc le moment de choisir car si vous souhaitez déduire vos frais de formation, c’est-à-dire le montant de vos inscriptions, les frais de déplacement pour vous rendre à vos cours …, il va falloir conserver vos preuves tout au long de l’année.

A vous donc de calculer si c’est plus avantageux que la déduction forfaitaire de 10%. Et en cas de contrôle fiscal il faudra amener tous les justificatifs ; frais de déplacement mais aussi attestation de présence à tous les cours du soir, signée par vos professeurs.

Merci à Alexandre pour l’info ;)

Source :

http://www.impots.gouv.fr/portal/dgi/public/particuliers.impot?pageId=part_fraisprof&espId=1&sfid=1210



 

Ceci pourrait aussi vous intéresser...

Pour votre prochaine déclaration d’impôt choisissez vite entre les frais réels ou la déduction forfaitaire, 5.0 out of 5 based on 3 ratings